BO du Blog

dimanche 8 novembre 2009

Pater familias

Ce matin, c'était Dimanche. Pas mon jour préféré en général, mais là, après plusieurs jours pisseux (pluie, humidité, brouillard), le soleil a daigné se lever sur le Lyonnais. Après avoir allumé le feu dans la cheminée et pris le petit-déjeuner avec la petite famille, j'ai proposé une ballade.
On s'est tous mis dans la voiture, on est montés au Mont Thou, avec vue imprenable sur Lyon (noyé dans la brume ... raté ...), on a marché avec la petite, admiré les couleurs de l'Automne dans les arbres, vu tous les joggeurs/VTTeurs du Dimanche (dont je me languis d'être de nouveau). Puis, à l'improviste, j'ai proposé que l'on passe manger un bout au sommet du Mont Verdun dans un resto que j'avais découvert avec un fournisseur : "La-haut sur la Colline". Super déco, ambiance et accueil chaleureux, bouffe super, la petite était charmante.
C'est idiot, mais je suis père depuis 2 ans 1/2. Je me suis senti père très vite, mais pour la première fois, je me suis senti père de famille. La nuance est symbolique mais de taille et j'en ai ressenti un bonheur simple mais profond.
Cette vision de moi-même, quand j'étais au coeur de mes 20èmes rugissants, m'aurait surement fait horreur. Mais si je n'ai pas honte de cette époque, je me fous désormais de cette vision et j'assume pleinement ce rôle de Pater Familias.

2 commentaires:

  1. Il y a pas à dire tu as pris un coup de vieux ;)

    RépondreSupprimer
  2. Comme le dit un des mes proverbes chinois favoris : "Reculez d'un pas et tout s'élargira spontanément". Il est en effet bon de prendre du recul pour voir l'essentiel.

    RépondreSupprimer