BO du Blog

jeudi 31 décembre 2009

Réveillon de quadra

J'ai longtemps haï les réveillons. En fait, je hais les fêtes sur commande. Attention, appel à la population, vous êtes sommés de vous amuser à compter du 31 décembre à 23h temps UTC.
La fête, la déconne, pour moi, ça ne ne décrète pas. Ca ne se convoque pas à coup de langues de belle-mère. Même pas à grandes lampées de Stolinochskaïa. Une bringue programmée a pour moi a peu près autant d'attrait qu'une veille pute sur le retour, avec le rimmel qui bave, qui vous racole d'une voie éraillée sans même plus y croire.
Le réveillon, c'est la fête obligée, le fliquage de la déconne, la bringue imposée par Oukase. Même ceux qui sont seuls, vieux, handicapés, sont sommés d'y participer en regardant les réveillons pourris de la télé enregistrés le 12 octobre pour que Arthur puisse faire la bringue à Courche' le jour J. En récompense, ils ont droit de s'endormir, avec un peu de saumon Laybeyrie aux lèvres devant le spectacle des BlueBell Girls et du Crazy Horse qui sont au cul ce que Johnny Hallyday est au Rock'n'Roll.
Le réveillon, c'est aussi le concours du "je pisse le plus loin" de l'heure du coucher. "Ouah on a fait la bringue jusqu'à 4h du mat" "Mouarf nous 7h, même pas mal".
J'ai donc subi cette dictature pendant des années avant que mon ego se soit assez affirmé en même temps que mon caractère d'ours et mon énervement éponyme de ce blog pour que je puisse boycotter la chose, allant jusqu'à me coucher exprès à 21h un 31 décembre pour pouvoir déambuller dans les rues vides au petit matin du 1er en riant sous cape (de Bonne Aventure ?) de la tronche des en-gueule-de-boisisés. Avec l'impression de démarrer l'année avec une 1/2 journée d'avance sur tout le monde (que je reperdais vite ..).
Maintenant, j'ai découvert depuis quelques années les réveillons de quadra. Quelques potes (4 ou 6 en nous comptant nous), une bonne bouffe sans délire, quelques bonnes boutanches de pinard, et voilà; juste une bonne bouffe entre potes, comme n'importe quand dans l'année. On s'embrasse à minuit parce que, quand même, tradition, blah blah on reçoit quelques SMS et puis c'est tout.

Et je vous souhaite une bonne année 2010, quand même. Be yourself, be strong ... Et même un bon réveillon si vous y en faites un. Et contre la gueule de bois, remède de grand-mère : boire beaucoup la veille (de l'eau, en plus du reste), encore plus le lendemain (eau aussi), citrate de bétaïne et 4 Prontalgine au réveil. Mazel Tov.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire