BO du Blog

mardi 19 janvier 2010

Seconde division

Ca y est, c'est le grand tirage de bourre entre la France et les US !
Après la guerre en Irak, les opérations de sauvetage en Haïti. Décidément, on aime bien se bagarrer avec eux ... et toujours la même complainte : "c'est pas juste, y dirigent tout, y décident tout seul, y font leurs boss, y en font qu'à leur tête ... oooiiinnn"
Je propose de baptiser la France et/ou l'UE "Calimero-land".
Tout ça est d'une mauvaise foi exaspérante (à mes yeux). Déjà, l'histoire de la guerre en Irak m'avait gonflé. Pas que j'étais pour la guerre, hein. Mais les critiques des français étaient d'une naïveté confondante "eh ben d'abord, les ricains, ils y vont même po pour des bonnes raisons mais pour leurs INTERETS". Ah bon ? Parce que nous, on est prêts à faire tuer 5.000 gaillards et à claquer des centaines de milliards pour quelque chose qui n'est pas dans notre intérêt ? Bon, laissons tomber CalimeroLand. Appelons nous MereTeresaland.
Et voilà que ça recommence avec Haïti. "Oui bon d'accord ils ont mis plus le paquet que nous mais c'est parce que c'est beaucoup plus près" ... ah ouais, 2h de vol au lieu de 7 ... ça change tout ! Ou alors "oui mais c'est parce que ils veulent mettre la main sur le pays". Sur que la stratégie des US était de mettre la main sur cette pépite de croissance et de gisement économique qu'est Haïti ! Pfffoouu ils ont juste grillé la Chine ... Encore deux jours et quelqu'un va dire que les US ont provoqué le tremblement de terre.
La réalité, c'est que nous avons une grande bouche mais de petits moyens. Il faut bien l'admettre, nous jouons un peu en division 2 et ça, nos gouvernants ont du mal à l'admettre. Certains de nos concitoyens aussi, il font bien le dire ... Les fastes de notre passé Louis XIVien sont durs à abandonner.
Forcément, les US envoient un porte-avion ... parce qu'ils en ont plein. Nous, on en a un seul dispo 10 mois sur 12 alors oui, c'est plus dur (tiens, j'ai dis à un américain la semaine dernière qu'on avait un seul porte-avion, il ne m'a pas cru !! j'ai du répéter 3 fois). Ou encore hier, alors que 10.000 GIs étaient déjà sur place, j'entendais à la radio Alain JOYANDET, Secrétaire d'État chargé de la Coopération et de la Francophonie, dire que les instances européennes discutaient de la possibilité d'envoyer un contingent de gendarmes à définir, peut-être jusqu'à (tenez-vous bien) 1.000 hommes, mais que bon, c'était pas sur, que Sarko était pour, mais voilà, tout le monde n'était pas d'accord.
Bref, les américains la jouent comme d'hab : à fond, quitte à être bourrins. Et nous, pendant ce temps, comme d'hab, on palabre. Alors laissons-lez diriger les opérations, restons dans notre seconde division, la TV nous dit ce matin qu'on est 64,7 millions donc 1% des habitants de ce bas monde. Alors pas de honte à être en division 2, baissons un peu nos ambitions / prétentions, arrêtons de faire la leçon à tout va.

Vivons heureux, vivons en division DEUX.

2 commentaires:

  1. Bah sur ce coup je pense que la stratégie Française est la bonne. Vu notre taille on est obligé de faire les fiers avec peux. Malgré la taille la France essaye de se présenter en acteur modiale incontournable et c'est une gageure. Certes on a qu'un porte-avion, mais on est le seul pays a avoir un porte-avion comparable aux US (propulsion nucléaire, taille, ...), mais les britaniques n'ont que des portes-avion pour Harier, beaucoup plus petits. On est le seul pays occidental à développer un avion de combat moderne tout seul (rafale). Bientôt Chine, Inde, Brésil nous auront ratrappé alors autant occuper le terrain. Si on considère la superficie et la population, la France est plutot en 3 ou 4ième division !

    Le vrai problème c'est plutôt que l'Europe est un nain politique, militaire, diplomatique.

    RépondreSupprimer
  2. bah je suis pas d'accord
    on a le cul entre deux chaises
    trop petit pour jouer avec les gros
    trop gros pour les petits (en tout cas, trop dispendieux)
    et surtout, moi, je trouve que notre propension à la ramener et donner des leçons, vu notre inaction chronique (sur le plan militaire mais aussi financier), confine à l'arrogance
    Effectivement, seul l'Europe peut nous permettre de revenir en 1ere division mais avant qu'elle parle d'une seule voix ... il coulera de l'acide chlorhydrique sous les ponts ...

    RépondreSupprimer