BO du Blog

vendredi 5 février 2010

Anthropomorphisme boursier


Avant, la bourse, c'était la corbeille. Des types en chemises et bretelles, en train de brailler des trucs toute la journée, de balancer des petits bouts de papiers avec des ordres (vente / achat) de manière hystérique et tout à fait incompréhensible pour le profane.
Depuis 1987, le Palais Brongniart, où se tenait la dite corbeille, a peu à peu été déserté et la bourse n'est plus devenue qu'une pure abstraction (CAC = Cotation Assistée en Continu - tout passe par un ordinateur donc), c'est-à-dire des transactions passant d'un ordinateur à l'autre à la vitesse de la lumière, les ordres étant passés par des types toujours en chemises/bretelles mais depuis des open-spaces bien climatisés. Dès lors, pour le citoyen lambda, la bourse devenait un objet de plus en plus incompréhensible, une suite de chiffres qui continuait à être débitée sur France Info juste avant le journal par ordre alphabétique "Saint Gobain +0,43% à 17.42, Suez -3.49% à 22.49" dans une ambiance qui n'est pas sans rappeler la météo marine le soir sur Inter ("vent de secteur nord-Ouest 3 beaufort en Iroise").
Le pekin moyen était donc déconnecté de ce beau monde où il était pourtant fortement invité à venir espérer gagner de l'argent (tout en le perdant en général au profit des institutionnels, c'est le point commun avec la Française des Jeux).
Et là arriva le sauveur, le génie de la communication boursière : Jean-Pierre Gaillard et son faciès rubicond.


Jean-Pierre comprit que les abstractions chiffrées n'allaient pas passionner les français. Il entreprit tout d'abord de sanctuariser le Palais Brongniart. Celui-ci était devenu un musée ? Qu'importe, il continua à perpétuer les fameux directs depuis celui-ci. Aujourd'hui encore, on peut entendre "quelle est la tendance au Palais Brongniart ?". La tendance est que c'est un musée où rien ne se passe mais qui s'en soucie ?
Surtout, JP Gaillard a eu la géniale idée d'anthropomorphiser une abstraction aussi sèche qu'un indice boursier. Le CAC 40 n'est rien d'autre qu'un panier pondéré de 40 valeurs qui elles-mêmes varient au fur et à mesure des carnets d'ordre d'achats et de ventes. Sexy, hum ? Avec Jean-Pierre, c'est un être à part entière qui a des états d'âmes, des espoirs, des coups de barre. Jean-Pierre est à la retraite mais son esprit demeure, j'en ai encore eu la preuve lors du flash de France Info de 13h.

- Alors comment va la bourse aujourd'hui ? (oui on a gardé le principe d'interroger un envoyé spécial à la bourse alors que le type est à 3m de la présentatrice)
- La bourse est très déprimée ... elle baisse aujourd'hui suite à des mauvaises nouvelles en provenance des Etats-Unis


On dirait une grande-tante déprimée par l'annonce de l'aggravation de la santé de la cousine d'Amérique.

On a droit aussi à la bourse euphorique, la bourse attentiste, la bourse en vacances, la bourse qui attend les résultats. La bourse est devenue une entité à part entière dont les différents medias nous donnent les états d'âme très changeants. M'est avis qu'elle est un peu bipolaire la bourse ... ça sent la cure de lithium.

Bon, le principe est un peu réducteur et ridicule, simplifier cette complexe mécanique qu'est la bourse ainsi mais enfin il faut bien dire que Gaillard a eu une idée lumineuse. Peut-être faudrait-il un Gaillard de l'écologie pour intéresser au sujet.

- Alors René, comment va la planète aujourd'hui ?
- Ah elle déprime Josette ... son taux de CO2 est remonté ... elle n'a pas la forme, elle va rester au pieu toute la journée

Peut-être ça intéresserait plus les foules que les rapports du GIEC (qui au passage reconnait s'être planté sur la vitesse de fonte des glaces en Himalaya mais souligne que en fait ça ne change rien, ça fond vite quand même ... voilà qui va renforcer sa crédibilité ...).

2 commentaires:

  1. Pour les troubles bipolaires : Abilify des laboratoires BMS ! et pour la Bourse, le remède du Dr Guillotin !

    RépondreSupprimer
  2. 113 euros par mois de traitement !!!! et ça ne prévient que les accès maniaque .... wow c'est pour du trader bipolaire ??

    RépondreSupprimer