BO du Blog

lundi 22 mars 2010

Fausses informations, vraies conséquences


Just victims of the in-house drive-by
They say jump, you say how high

They load the clip in omnicolor
They pack the 9, they fire it at prime time
Sleeping gas, every home was like Alcatraz
And mutha fuckas lost their minds

No escape from the mass mind rape
Play it again jack and then rewind the tape
Play it again and again and again
Until ya mind is locked in
Believin' all the lies that they are tellin' ya
Buying all the products that they are selling ya
They say jump
Ya say how high
Ya brain dead
Ya gotta fuckin' bullet in your head

Rage Against The Machine / Bullet in your head


J'ai regardé l'autre soir l'excellent émission C dans l'air dont le sujet était les fausses informations et la rumeur. Bon, les débats avaient tendance à tourner dans le "oui mais c'est la faute d'Internet, c'est pas comme les journalistes qui vérifient leurs sources" (sic). Heureusement, un type était là pour défendre le Net et assez brillamment.
Plus tard la même journée, dans la nuit même, je tombe par hasard sur Canal Jimmy. Bruce Toussaint et sa tête de gros nounours auto-satisfait officiait dans un journal télévisé cheap avec un bandeau "Breaking news - Emission d'anticipation". Il s'agissait d'une sorte de JT-What if avec pour thème "Le réseau électrique s'effondre en France". Sujet pas inintéressant.
L'émission se présentait comme une sorte d'émission spéciale ("nous interrompons nos programmes"). Ils auraient pu enlever le bandeau tant on n'y croyait pas une seule milliseconde. Des envoyés spéciaux dans les villes plongées dans le noir racontaient que ... il faisait noir. Comment transmettaient-ils l'image sans électricité ? Mystère .. Toussaint semblait animer une colo. L'envoyé à Lyon disait que des centaines de personnes étaient coincées dans le métro et que les pompiers déclaraient qu'ils ne pouvaient plus faire face à la situation. Retour plateau, Toussaint sourire au lèvres ne fait même pas un commentaire. Et puis les coupures, sans cesse grandissantes, étaient matérialisées sur une infographie réalisée par un enfant de 8 ans avec cette interrogation angoissante : Paris va-t-il être plongé dans le noir ? Oui parce que 75% de la France dans le noir, c'est pénible mais tant que Paris est alimenté, ça va !
Ils avaient quand même réussi à enrôler sur le plateau un mec d'ATTAC, Dominique Voynet (qui doit bien rappeler qu'elle existe .. l'écologie s'envole électoralement et elle est bloquée à Montreuil ... les boules), Dominique Paillé (l'alter-égo de Frédéric Lefebvre, bouffon officiel de l'UMP) et le DG adjoint de Direct Energie. Avec un débat du style "pour ou contre le nucléaire". Mouais mouais.

La fausse information qui joue à se faire peur ne date pas d'aujourd'hui. Le roman d'HG Wells, La Guerre des Mondes, a été diffusé à la radio le 30 octobre 1938, notamment représenté par Orson Wells. Malgré les avertissements en début et fin de programme, une panique s'en est suivie.

Plus récemment, une émission du type de celle du père Toussaint a fait scandale en Belgique. En effet, cette fausse édition spéciale retransmettait la scission Flandres/Wallonie. Dans le genre, je souffle sur les braises puis ajoute de l'alcool à brûler ...

Et encore plus récemment, le pompon revient à la Georgie. On se souvient de l'envahissement partiel du pays par les chars russes il y a deux ans. Eh bien, une télévision a récemment diffusé un flash spécial fiction, avec des avertissements au début (mais pas de bandeau), avec ... l'envahissement du pays par les russes, les chars avançant sur Tbilissi ! Résultat : des appels par milliers aux urgences, le réseau mobile s'effondre, les supermarchés pris d'assaut, des mouvements de fuite. En plus, le scenario-fiction incluait le fait que l'opposition Georgienne se mettait à collaborer avec l'ennemi !! Et tenez-vous bien, qui est le grand pote du patron de la chaîne ? Le président Saakachvili himself ... Etonnant, non ?

Ne parlons pas des fausses informations boulettes comme celle de la SNCF qui annonce par erreur en homepage de son site 102 morts dans l'explosion d'un TGV.
Bref, dire que Internet est la plaie en matière de fausse information est un peu court.

D'ici là, comme dirait l'autre, méfiez vous des ... contrefaçons !

2 commentaires:

  1. Faut croire !! C'était Aguitton qui est pas mal je trouve ... Membre du "Conseil scientifique" d'ATTAC. Se la pète un peu comme titre m'enfin ...

    RépondreSupprimer