BO du Blog

lundi 29 mars 2010

Les meubles flottent à l'Elysée

Pauvre pauvre Carlita-"Monchéri"-"Monmari"-Bruni ... Dévastation à l'Elysée, inondations, avis de tempête pire que Xynthia et Kathrina réunies. Les meubles flottent, la cave est inondée, il va bientôt falloir monter sur le toit et se faire hélitreuiller jusqu'à Baden-Baden.
Les digues menaçaient de pêter depuis quelques temps mais là avec les régionales, elles ont complètement cédées emportant tout sur leur passage. Jugez-en, en à peine plus d'une semaine :

- Copé a monté les députés contre Sarko et l'ont obligé à abandonner la taxe carbone et à passer pour un con. Moi, je dis, Copé, son plan c'est Chirac en 80/81. Faire en sorte de planter Sarko, que la gauche passe en 2012, qu'elle se plante et il ramasse les miettes en 2017 et accomplit le rêve de toute une vie ...
- Son premier ministre affiche une côte de popularité insolente à côté de lui et ça sent la tension (annulation du 20h pour Fillon, les députés soutenant ouvertement Fillon)
- Juppé parle de primaires et de s'y présenter
- Villepin monte un nouveau parti pour dégommer Sarkozy
- Le nouveau centre a des vélléités de reconstruire un nième UDF-bis
- Xavier Bertrand qui sort dimanche à Demorand la phrase que Hollande a prononcée 23.465 fois pendant son mandant décennal de 1er secrétaire du PS "Nous allons construire un projet". Comprendre : on n'a pas de projet ...

Bref, c'est le BORDEL.

Rappelons-nous il y a peu encore : on pensait Sarkozy inattaquable, lider maximo de l'UMP comme de la France avec un projet : le retour à la valeur travail, une politique économique basée sur l'interventionnisme, une omniprésence, la sécurité.
En face, un PS divisé, sans leadership, sans projet, affaibli par la politique d'ouverture.

Et aujourd'hui : pas plus de leadership à droite qu'à gauche, pas plus de projets à gauche qu'à droite. Vide absolu, désert d'idées. Ca va voler en haut en 2012 ...

1 commentaire: