BO du Blog

jeudi 4 mars 2010

Ma voix des régionales aux enchères


Meuh non je ne suis pas comme ces affreux américains qui jadis avaient tenté de vendre leur suffrage sur Ebay contre des dollars sonnants et trébuchants avant que cela ne soit retiré car violant une loi fédérale. Je parle d'enchères intellectuelles !

Une nouvelle élection arrive et cette fois plus que jamais, je ne sais pour qui voter. J'ai vu l'autre jour que dans une région 7% seulement des électeurs potentiels connaissaient le nom de leur président de région. J'imagine comme le choix des 93 autres % va être éclairé. Pour ma part, je le connais (ouf) mais à part ça, pas grand chose. Quid du bilan, des enjeux ? Je n'en sais foutre rien ! La campagne "prend" peu à peu dans les médias mais qu'en voit-on ? Les fritages entre Pécresse-la-désespérée et Huchon (pas de bol, je ne suis pas en Ile-de-France), les espoirs d'Europe Ecologie, l'attendue branlée de Bayrou ... Bref, on voit beaucoup la mousse, l'écume bien frivole des choses.

Mon problème c'est que déjà il faut trier les responsabilités, les zones de compétences dans le mille-feuille administratif. Qui sait exactement ce qui ressort du domaine de l'Etat, des Régions, des Départements, des Intercommunalités, des Villes ? Sortez vos copies, vous avez 30 minutes. Oh, j'ai bien quelques réponses mais je ne suis pas sur que grand monde puisse apporter une vue exhaustive. Ensuite, jauger le bilan. Comment puis-je comprendre le bilan du sortant ? Savoir ce qui ressort de son action (en bien ou en mal), de celle de l'Etat ... Bien compliqué voir impossible. Quid des proposition des adversaires ? où les voir ? les sites de campagne, la PQR ? Là encore, le désert ...

Alors certains me diront : oui mais on s'en tape des régionales, c'est un scrutin à visée nationale, un référendum anti-Sarko, l'occasion d'un grand chelem rose ou au contraire d'un reflux bleu. J'ai du mal à voir comme cela. Certes, la portée politique est incontestable. Elle permettra de juger des positions relatives des partis respectifs. Mais malgré tout, je suis partisan de la décentralisation (politique, économique, ...) et comment croire à celle-ci si on vote aux élections locales pour une visée nationale ?

Et puis bon, tant qu'à aller à confesse, autant le dire. J'ai fait partie des abstentionnistes dans ma vie bien plus souvent qu'à mon tour. Et je n'ai pas honte de le dire. Les plus fervents des républicains me rétorqueront que c'est une honte, que des gens sont morts pour que j'ai ce droit. Je leur en sais gré (aux morts) et je trouve précieux d'avoir ce droit, mais c'est un droit et non un devoir (comme je l'entends trop souvent ...).

Ce qui m'énerve, c'est le sempiternel discours sur le parti des pêcheurs à la ligne. C'est méprisant et faux (en tout cas pour moi). Ca induit un jeu-m'en-foutisme, un désintérêt et un mépris de la politique. Tout le contraire de mon cas. La vie de la cité (oui car les géguerres entre les personnes ...) me passionne, je lis beaucoup à ce sujet. Peut-être trop en fait. C'est peut-être bien car je considère trop la politique que je vote peu. Et je respecte la démocratie bien que ces dérives puissent même m'emmener dans des élucubrations monarchistes.

Moi, je voudrais juste pouvoir voter pour quelqu'un qui me semble de bonne foi globalement (je ne dis pas tenir toutes ses promesses mais enfin en respecter l'esprit sinon la lettre), de bonne volonté, de confiance, qui a de la probité, du bon sens et une certaine culture économique, politique et sociale. Et qui ne soit pas sectaire. Ca ne semble pas trop demander ... Et pourtant ! Mon problème aussi c'est que je pense qu'il y a des bonnes idées de chaque côté. La droite n'a pas le monopole de la connerie, la gauche celui du coeur. Et non, je ne voterai pas Bayrou !

Bref, je suis dans le vague. Encore une fois sans honte. Il ne me semble pas plus honteux de ne pas savoir pour qui voter car l'on prend le scrutin au sérieux qu'être un farouche votant de tel ou tel camp pour des raisons aussi sérieuses que l'atavisme ("dans ma famille, on vote à gauche depuis 18 générations"). Donc si quelqu'un peut me convaincre pour quel camp voter, sur des bases raisonnées, je suis preneur !

5 commentaires:

  1. Perso je trouve que le TER se sont beaucoup améliorés ces derniers temps, au point que j'en ai abandonné la voiture depuis la rentrée scolaire dernière et que je ne suis pas près d'y revenir (alors que j'étais un fervent adepte de la liberté de partir à l'heure choisie et que ayant pris le train 10 ans auparavant, j'ai un bon point de comparaison).

    Bref, les transports en commun se sont bien bien bien améliorés (Trains plutôt ponctuels, plus fréquents, cadencés toutes les 30 minutes, nouvelle rames plus confortables et spacieuses, mise en place de la carte Ourà pour cumuler TER + Métro TCL, création d'un arrêt à Jean-Macé, ce qui permet d'accéder directement à la ligne B, remboursements partiels en cas de grêves: Autant de choses complètement absentes 10 ans auparavant, je te l'assure)

    Je suis moi aussi un ignare en matière de compréhension de qui fait quoi à quel échelon, mais j'ai dans l'idée que c'est bien là une compétence de la région, non ?
    Bref, si tout ça est dû à l'équipe sortante, je crois que je vais voter pour l'équipe sortante, ma vie s'étant grandement améliorée grâce à eux:

    - je peux lire plein de bouquins intéressants et variés le matin et le soir
    - je ne mets plus ma vie en danger au volant (ni celle des autres)
    - je pollue moins (y compris les habitants de Lyon intra-muros)
    - je consomme moins d'énergie fossile (histoire qu'il en reste un peu pour nos enfants)
    - je ne suis plus obligé d'écouter l'avis intéressant mais assez majoritaire des chroniqueurs de France Inter
    - je suis moins stressé, j'ai moins mal au dos
    - je ne vais pas changer de bagnole tous les 5 ans

    De plus, je trouve que mettre en oeuvre des projets de type "Carte Ourà" ou "Halte Gare Jean-Macé", où il faut parvenir à synchroniser la SNCF et les TCL + des ouvriers du BTP (la gare était finie dans les temps), je dis "chapeau bas"!

    Bon, il y a encore des progrès à faire (il y en a toujours) mais pour une fois, j'exprime mon contentement absolu et je vais voter pour eux.

    Et tant pis si c'est pas grâce à eux... :-)

    RépondreSupprimer
  2. @Stephane : argumentaire très convaincant. Effectivement, la région ayant une compétence forte sur les transports, je pense qu'elle a jouée. Après quel est l'effort de la région, des communes, de la SNCF ? Mystère ... Mais c'est vrai que c'est un bon argument !
    Là ou je suis plus sceptique, c'est sur le leitmotiv donné par le PS dans cette campagne : faire du social et de la relance économique dans les régions pour "contrer la politique de Sarkozy". En terme de relance, leur budget est peanuts (1 milliard d'Euros cumulé au niveau national donc en moyenne 50 millions par région, une misère !). Pour le social, je ne vois pas trop quelle est la compétence de la région ??? Les départements ont leur rôle à jouer là-dessus, les municipalités aussi mais les régions ? J'ai bien peur que ce ne soit que de l'enfume ..

    RépondreSupprimer
  3. Oui en effet, c'est pas parce qu'ils font des choses bien qu'ils ne racontent pas de conneries :-)
    L'un et l'autre ne sont pas liés en fait...
    D'où ce sujet de philo assez intéressant: peut-on mentir pour le bien des gens?
    Faut-il toujours dire la vérité ?

    Je viens de voir une proposition de Madame Grossetête à Queux (eh oui, moi aussi, j'ai trop écouté Philippe Bouvard):
    Mettre de la vidéosurveillance dans toutes les gares et tous les lycées de la région!
    Ah vraiment bravo!
    Et qui c'est qui va regarder toutes ces télévisions toute la journée pour voir nos chers lycéens se becquoter à la sortie du lycée ou fumer des clopes en cachette? Hein?
    Et dire que les français regardent trop la télévision... :-)

    Je viens d'en lire une autre bien rigolote sur le programme du FN concernant la culture: "arrêter des financer des fumisteries".
    En voilà une qui devrait pas prendre trop de temps...

    Ah vraiment, ils sont grandioses tous. Bravo les gars.

    RépondreSupprimer
  4. Effectivement, développement des transports vs caméras de surveillance partout, là il n'y a pas trop photo !!!
    "Arreter de financer des fumisteries" :))) Très très fort !
    Peut-on mentir pour le bien des gens ? Hum ça arrive (barbouzeries ..) mais pour un programme électoral bof bof

    RépondreSupprimer
  5. Bon, sans surprise, le PS a gagné
    concernant les transports, j'ai eu un autre son de cloche ... dans la même région
    Ma soeur prend tous les jours le train à Charbo pour aller en centre-ville et c'est un b... pas possible : trains annulés en permanence, obligé de prendre 15 à 20' de marge si tu as un rendez-vous, compactage dans les rames à cause des annulations ... peut-être fonction du nombre de Sud Rail ?

    RépondreSupprimer