BO du Blog

dimanche 18 novembre 2012

Moi,Christian Vanneste,65 ans,refoulé,homophobe,intolérant,ex-UMP et député de la République

Je m'appelle Christian Vanneste. Je suis né en l'an de grâce 1947 dans la bonne ville de Tourcoing. Un vrai chti ! J'ai toujours baigné dans la politique. Mais je n'ai pas fait que ça, hein ! J'ai aussi enseigné la philosophie au lycée industriel et commercial privé de Tourcoing, et ai été directeur adjoint de l'École Industrielle et Commerciale (EIC) de Tourcoing dont dépend ce lycée. Je connais la vie ! Et la philo.

Mon parcours a été remarquable. Adjoint au maire de Tourcoing, chargé de la culture (vous n'imaginez pas le calvaire, ce milieu est malheureusement infesté de gens aux moeurs douteuses ; enfin, j'avais lu Nietzsche et je savais que tout ce qui ne me tuait pas alors allait me rendre plus fort). Et puis ça s'enchaîne : municipalité, agglomération, région, Assemblée, j'ai gravi tous les échelons. A la force du poignet, et pas d'avant en arrière, je vous prie de me croire !

Mon truc à moi, c'est le "décomplexé". Ce petit con de Copé m'a tout piqué. Moi je suis pour la droite décomplexée, la sexualité hétéro décomplexée, l'identité nationale décomplexée, la parole décomplexée. Je dis haut et fort que « La Nation exprime sa reconnaissance aux femmes et aux hommes qui ont participé à l'œuvre accomplie par la France dans les anciens départements français d'Algérie, au Maroc, en Tunisie et en Indochine ainsi que dans les territoires placés antérieurement sous la souveraineté française. Les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord et accordent à l’histoire et aux sacrifices des combattants de l’armée française issus de ces territoires la place éminente à laquelle ils ont droit. ». Je suis pour la peine de mort. Logiquement, j'ai toujours été de l'aventure UMP et RPR même si j'aurais aimé un rapprochement avec le Front National. 

Alors, mon grand truc, c'est les gays, les homos, les pédales quoi. J'ai fait quelques déclarations honnêtes et parfaitement innocentes, jugez-en :

  • « L'homosexualité est un comportement culturel, acquis, de l'ordre du réflexe […], mais comme tous les comportements réflexes plutôt négatifs, on peut parfaitement l'inhiber ou le rééduquer. »
  • « l’homosexualité est une menace pour la survie de l’humanité […]. Je n’ai pas dit que l’homosexualité était dangereuse. J’ai dit qu’elle était inférieure à l’hétérosexualité. Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité […]. Pour moi leur comportement est un comportement sectaire. Je critique les comportements, je dis qu’ils sont inférieurs moralement […] »
  • « les homosexuels sont hétérophobes »
  • « l'homosexualité est un apartheid entre les sexes »
  • « le mariage gay est une aberration anthropologique »
  • « les couples homosexuels (...) ne sont pas forcément ceux qui boivent le moins et ceux qui consomment le moins de drogues »
  •  l'homosexualité serait « liée au narcissisme et à l'individualisme rutilant de notre société »
  • « l'opposition outrancière entre pédophilie et homosexualité n'est pas fondée en raison des tendances éphébophiles assez fréquentes dans l'histoire qui ignorent la frontière juridique de l'âge »
  • « l'éphébophilie, ce que l'on appelait naguère la pédérastie, c'est-à-dire l'attirance des hommes pour les adolescents pubères mais ambigus de traits, ne commence ni ne s'arrête à 15 ans »
  • « une société lucide sur son avenir devrait avant tout ne porter d'intérêt qu'à l'hétérosexualité tendant à la création de familles les plus stables possibles. Le reste appartient à la psychologie voire à la psychiatrie (pour la pédophilie) non à la politique, ni au droit »
Mais le droit de parole n'est plus respecté dans ce pays. Vous pensez bien que j'ai toutes les associations LGBT au cul (c'est le cas de le dire), Act Up et ainsi de suite. Ils m'ont envoyé au tribunal et même fait condamner, ces cons ! Oh pas grand chose. Mais je me suis vengé. J'ai fait condamner l'autre écolo de Placé qui avait osé me dire « Ce type est infâme, voilà la réalité, il est connu pour ses propos homophobes, racistes, voire antisémites. […] C'est lamentable. ». Quelle poilade !

Et en 2012, je fais oeuvre d'Histoire en déclarant : « en dehors des trois départements annexés [à l'Allemagne], il n'y a pas eu de déportation homosexuelle en France ».« Je voulais simplement dire que la déportation homosexuelle a essentiellement concerné l'Allemagne. Je ne vois pas de raison de polémiquer là-dessus. C'est le lobby gay qui crée la polémique ». C'est vrai quoi, les historiens disent que seulement 7 ou 8 français auraient été déporté hors du Reich avec l'homosexualité comme motif et encore, un seul avec l'homosexualité comme motif principal. Je vous le dit : pas de quoi polémiquer pour un seul type, enfin !

Mais ça a fait tout un foin. Du coup, l'UMP m'a viré. Ah ils ont hésité hein. Tergiversé. Louvoyé. On ne vire pas un baron local comme moi de l'UMP comme un SDF à la porte du Fouquet's. C'est la jurisprudence Frêche. Mais Copé et Sarkozy ont fini par avoir ma peau, les lâches.

Alors je me suis tiré et suis devenu président du RPF. Un parti bien plus tolérant fondé en 1992, qui s'est donné pour mission en 2008 de "défendre la souveraineté nationale de la France et mener des actions politiques tendant à restaurer l'indépendance de la nation; l'autorité de l'État doit assurer l'ordre républicain; l'État intervient dans l'économie et la société pour assurer la justice sociale; le RPF promeut l'association capital-travail", fondé par Nicolas Stoquer, un type super qui analyse de manière remarquable l'idéologie victimaire et la généralisation perverse du qualificatif de "génocide" dans les cas arménien et tutsi et où gravitent des gens d'une intelligence hors pair comme Bernard Beaudet. Nous sommes d'accord, Stoquer et moi. Par contre, quand j'ai vainement tenté de faire voter une loi à l'Assemblée Nationale pour la reconnaissance du génocide ukrainien de 1932-33, je me suis fait retoquer. Ya pas de justice. Mais j'ai obtenu le Prix Ukraine-Europe. Je l'ai mis sur le meuble télé, à côté de la photo de Benoit XVI.

Tout ça m'a nui, je ne vous le cache pas. Moi qui pouvait compter sur l'indéfectible confiance (en 2002 et 2007) de 22.000 électeurs de la Xème circonscription du Nord, j'ai fini seulement 4ème du 1er tour en 2012. La honte, même pas 5.000 voix, derrière ces laxistes du FN. Enfin, je suis encore "Député Honoraire".

Et je ne me laisse pas abattre. Je suis président de "Famille et Liberté", une très honorable association 1901 engagée dans de nobles causes comme la protection de la jeunesse contre un certain nombre d'agressions (pornographie, drogue, Sida) contre lesquelles elle n'est pas suffisamment prévenue. On y propose les saines lectures d'Alain Toulza par exemple sur le Nouvel Ordre Mondial de la Sexualité : "le meilleur des mondes sexuel". Quelle saine lecture pour notre jeunesse. Pensez, il s'agit de mettre en garde contre la mise en coupe réglée du monde par le mouvement "queer". Heureusement, Alain reste optimiste, notamment grâce à la parole ferme de nos bons papes ! Donnez, donnez, je vous en prie. Je suis en bonne compagnie dans cette assoc'. Prenez Chantal Delsol, une femme charmante, épouse de Charles Millon et rédactrice à Atlantico.

J'ai mon blog aussi où je peux dénoncer librement la bêtise, celle de Copé et de Fillon et où je peux dire tout le bien que je pense de Madame Le Pen, divorcée pourtant, que le Très-Haut la pardonne. Il y a 2 semaines, j'étais à un très intéressant rassemblement organisé par de jeunes "chrétiens engagés" où j'ai notamment pu débattre avec Civitas avec la modération dans les propos et la recherche du consensus propres aux croyants. Le Week-end de Toussaint a été sacrement chargé chargé puisque j'étais également à une sauterie du Bloc Identitaire à Orange, ce lien gorgé de soleil. Ah le Bloc Identitaire, ces agitateurs d'idées. Son président, Fabrice Robert, est un mec bien. Bien sur, il faut qu'on vienne lui chercher des noises à ce patriote. Figurez-vous qu'on l'a condamné en 1992 à de la taule avec sursis pour avoir distribué des tracts négationnistes à la sortie de lycée niçois. Pff si on ne peut plus informer la jeunesse !

J'ai lu Freud il y a longtemps. Vous savez, ce juif inventeur de la psychanalyse. Au début, j'ai trouvé ça sympa, j'avais l'impression qu'il pensait la même chose que moi des homos. Mais ça m'a vite gonflé. Si je l'avais suivi, j'aurais subi une humiliation quelconque dans mon enfance, fait un refoulement et serait victime d'une névrose qui me ferait haïr les pédés. Quelles conneries !

L'autre jour, je suis tombé sur un article sur un lieu nommé "La Fistinière". Figurez vous que c'est un endroit où des invertis viennent prendre leur pied en se mettant le poing dans le cul. Le fist-fucking ils appellent ça. Des malades. Et ces dégénérés ont le toupet de mettre ça sur le compte d'une démarche d'amour, de spiritualité ou d'humanisme. Après lecture de l'article, j'ai longuement vomi dans mes toilettes, récité à la hâte quelques paters puis me suis longuement confessé à l'office dominical à ce sujet.

"Moi j'appelle ça des porcs"

Les Satellites - groupe de dégénérés français des années 80 - "Les Porcs"

5 commentaires:

  1. Que vaneste soit un individu peu recommandable, qui en doute?

    Faut il pour autant manier le sophisme qui ferait de quiconque n'est pas à100% pour lemariage gay un fanatique de vaneste?

    Ce mariage pour tous n'est rien 'autre que l'ordre bourgeois pour tous. Que ce soit devenu une revendication est une victoire de la pensée unique et de l'ordre moral.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas de sophisme ici
      mon intolérance de son intolérance ne donne pas ma position sur le mariage gay
      1/ J'ai réfléchi et je suis arrivé à la conclusion que les (modérés des) deux camps avaient raison. Ce qui ne m'avançait guère
      2/ J'ai parlé avec un couple d'amis cathos modérés anti-mariage gay : j'ai trouvé qu'ils avaient raison
      3/ J'ai parlé avec un coup d'amies lesbiennes relativement pro-mariage gay : j'ai trouvé qu'elles avaient raison

      Je crois qu'en fait le mieux serait de supprimer le mariage (civil bien sûr) et le PACS. Juste une déclaration personnelle de liens avec d'autres individus, affectée de % et de critères (patrimoine, revenus, garde enfants), qu'on peut mettre à jour en temps réel sur un site. Egalité de droit pour tous, héritage, pension de reversions calculée selon le schéma décrit.
      Bon, c'est loin de tout résoudre ...

      Supprimer
  2. Beurk, j'ai vraiment du mal avec ce post.

    Vanneste est un affreux jojo, on est tous d'accord là-dessus. Il a été sanctionné par la Justice et par les électeurs. Ne serait-il pas plus habile de le laisser sombrer dans l'oubli plutôt que de lui faire de la pube sur internet ?

    Les lecteurs comprennent-ils tous le second degré, ou bien certains vont-il se saisir de ce post pour défendre l'affreux jojo ?

    Les horreurs que cet affreux jojo a dites doivent-elles absolument être redites et répétées et faire le buzz, et surtout en association avec Nicolas Quint via son blog ? Google ne peut pas voir que vous citez ces horreurs pour les dénoncer et pas pour y adhérer.

    Le dernier paragraphe est la cerise sur le gâteau.
    À la gay-pride, on a 1 million de gens normaux et 15 "oiseaux de paradis" déguisés comme à Carnaval. Et que montrent la presse et la télé ? Des oiseaux de paradis déguisés comme à Carnaval.
    Parmi les gays, il y a 99% de gens tout-à-fait normaux et 1% d'adeptes de trucs bizarres genre fist fucking ; parmi les gays adeptes du fist fucking, on en trouve peut-être 1% qui accepteraient de faire ça avec une femme, et de quoi parle votre blog ? De la Fistinière...
    Y'en a umpeu ras-le-bol qu'une minorité soit systématiquement associée aux plus exotiques de ses sous-minorités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour oubli ou pas pour l'affreux jojo, je pourrai citer oubli vs droit de mémoire, Arendt toussa .. mais bon ...

      Supprimer
  3. J'avoue moi-même avoir du mal avec ce post ;)
    A jouer avec la limite et le feu ...
    Pour les 1% des 1% des 1%, là j'ai été vraiment borderline mais je l'ai fait avec le meilleur esprit. Cet article de Rue89 m'a touché (sans me tenter). Maintenant, il est vrai que j'aurai pu garder ça pour moi.

    RépondreSupprimer