BO du Blog

mardi 6 novembre 2012

Obama vs Romney : Die Hard ou The Wire ?

Ca y est, c'est le jour J. Obama vs Romney, quelques millions de personnes (6 à 10% d'indécis de 50% de votants de quelques swinging states) vont décider de l'avenir proche des Etats-Unis et, partant, un peu de celui du Monde. Difficile de se faire une idée juste, tant les médias français peuvent être Obama-centric comme le rappelait l'excellent émission "Le secret des sources", sur France Cul, dimanche. Comme les Etats-Unis sont le pays de l'image-culte, essayons la métaphore. Ce pourrait être un film hollywoodien classique, gentil contre méchant, mettons Die Hard. Le gentil, c'est Obama et le Villain c'est Romney. Simple, efficace et percutant. Après moults péripéties (Obamacare, crise, plafond de la dette, Sandy), le gentil Obama gagne à la fin mais de justesse (un Swinging State, l'Ohio, gagné à 50,3%). 

Mais ce pourrait être aussi une autre métaphore, du côté des séries cette fois, The wire, cette grande fresque naturaliste en cinq épisodes sur Baltimore. Pas de héros cette fois. Les flics peuvent être attachants mais de parfais goujats avec leur famille (McNulty), les dealers étudier en école de commerce et gérer leur business comme une boîte du CAC40 (Stringer Bell). Il n'y pas de début, pas de fin, pas de progression véritable. Juste une noirceur continue apaisée par la beauté des paysages urbains de Baltimore et l'humanité qui se dégage de l'ensemble.

Comme il ne faut pas sombrer dans le relativisme, j'espère quand même que ce sera Obama. Il a une telle classe quand il descend l'escalier d'Air Force One presque en dansant avant de saluer d'un geste souple le bidasse qui fait le planton. Float like a butterfly, sting like a bee.


All the angels sing about Jesus' mighty swordand they'll shield you with their wingsand keep you close to the lorddon't pay heed to temptationfor his hands are so coldyou gotta help me keep the devilway down in the hole

Tom Waits, "Way down in the hole", BO "The wire"





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire