BO du Blog

lundi 17 décembre 2012

Patrons du CAC40, rémunération vs talent & risques pris; réponse à G.Ottenheimer

J'écoutais vendredi soir dernier le podcast de l'émission de BFM "Les experts" (du 13/12) en voiture. On y parlait du salaire des grands patrons car le classement de Challenges était sorti. Carton de ventes assuré : les français adorent les classements et on peut compter sur l'effet Thorstein Veblen (les "pauvres" aiment regarder les chiffres vivre dans l'opulence). Et c'était la rédactrice en chef du magazine, Ghislaine Ottenheimer, habituée de l'émission (comme moi, mais de l'autre côté), qui commentait son classement. Et qui en était fort heureuse. Bien sur, il fallait faire quelques corrections techniques comme le bonus exceptionnel que s'est versé Maurice Levy (16 M€, même pas 1/100.000ème du PIB annuel - par ailleurs, enlever les poins qui gênent sur la courbe, ma formation scientifique a beau être limitée, j'ai du mal) mais globalement, les patrons du CAC40 étaient correctement payés : ni trop, ni pas assez, en lien avec leur performance, non vraiment nickel. Je crois pouvoir affirmer que Ghislaine Ottenheimer est libérale (ce qui n'est pas un gros mot dans ma bouche) et qu'elle trouve que nous dépensons trop : trop de dépenses de fonctionnement (payes de fonctionnaires), de dépenses d'intervention (aides sociales) mais enfin s'il y a un truc qui marche bien en France, c'est la rémunération des patrons du CAC40.

Alors Ghislaine, j'ai pris une mauvaise habitude qui rend ce blog très peu respectable. Quand quelqu'un me gonfle, je m'adresse à lui et le tutoie. J'ai fait ça récemment avec Arnaud Lagardère (pardon Nono). C'est sur, tu ne ferais pas ça dans Challenges mais en même temps, je ne tire pas à 320.000 exemplaires et je suis gratos alors je peux me permettre quelques libéralités. Tiens, je vais t'appeler Guigui. Alors Guigui sache que je ne suis pas communiste, pas libéral, je ne suis militant nul part (si là, un truc que tu considérerais comme un think-tank de looser), encarté à rien. Je ne suis pas contre l'argent hein. Tu vas rire, si ça se trouve, j'en gagne plus que toi. La poilade si c'est le cas.

On est contents d'"avoir des Zlatan dans l'entreprise". Ah bon ?

Bon je digresse. Emission du 13 décembre donc. Suis le replay ici, Guigui, s'il te plait. A priori, la partie que je veux mettre en exergue n'est pas disponible en vidéo mais bon, c'est pas non plus indispensable de voir ta bobine, le son va nous suffire. Alors à 3'20", tu nous dis "ce qui intéressant c'est de voir que les patrons sont classés à peu près en fonction de leur performance, ya pas de grosse déconnexion entre les performances de l'entreprise et une moyenne européenne". Oui, je mets "ya" quand je cite, ça donne un peu d'oralité, c'est pas trop Challenges-style mais j'aime bien. Ensuite, tu ajoutes (3'40") que si on enlève les "rémunérations extraordinaires" (les 16 M€ de M.Levy donc), ils sont "plutôt en baisse par rapport à l'année dernière", ce qui est (3'50") "une bonne nouvelle par rapport aux protestations qu'il y a eu l'année dernière". C'est marrant, tu as fait une sorte de bruit de gorge (je n'invente rien, ça s'entend sur l'enregistrement) sur le "pro" de "protestations". Style, wah les mecs avec les drapeaux rouges, les chieurs, enfin voilà. A 4'07", tu déclares "on est content d'avoir des Zlatan dans l' entreprise".

Zlatan, c'est Ibrahimovic, pour ceux qui, comme moi et contrairement à toi, ne seraient pas très au fait du foot) est une grande tige suédoise recrutée par le PSG Qatari Football Club pour planter des buts contre une rémunération, de mémoire (oui bon je vais pas chercher ça) de 14.000.000 euros nets annuel (avec les '0', ça claque plus). Mais c'est qui "on" ? Est-ce que les salariés de Sanofi sont contents d'avoir leur PDG Chris "Zlatan" Viehbacher qui gagne 7,2 million ? Tu as l'air de confondre "je" et "on" Guigui sans vouloir t'offenser. Parce que ceux qui "prrrrrroôôteste" comme tu dis sont souvent pas supers ravis d'avoir des Zlatan dans leur boutique.

Bon reprenons. A 4'20", tu dis que "nous, chez Challenges, on aime les choses qui vont bien". Surtout si c'est une feuille de paye d'un dirigeant visiblement. Car je vais derechef sur challenges.fr et je tombe sur un sujet parlant d'une cagnotte secrète de 150 M€ pour les parlementaires. Pas super bien, ça ! On y parle aussi économie qui stagne, de pigeons pigeonnés, bref pas l'éclate. On trouve même un article qui propose d'acheter de l'or comme anxiolytique. Plus cher que le Temesta mais tu vois Guigui, tout ne va pas bien, même dans Challenges ! 

4'25" "de voir qu'on a énormément de patrons qui performent bien, qui maintiennent le cap (...)" : c'est quoi qui performent bien ? leur salaire ou leur boîte ? Nicolas Doze (animateur de l'émission pour ceux qui ne la connaissent pas), pondère bien, rappelle que c'est difficile de dire que tout va bien avec les rémunérations du CAC 40 alors qu'il a dit l'été dernier (moi aussi) qu'il ne fallait pas trop augmenter le SMIC. Ce quin montre que Nicolas Doze, contrairement à toi Guigui, ne semble pas avoir décollé de Cap Caneveral. A 5'35, GuiGui, tu nous rappelles qu'il ne faut pas mélanger les grands patrons du CAC40 et la piétaille des PME "on ne compare pas la Ligue 1 et la Ligue 3" ou encore (6'30" "un pilote de chasse n'est pas payé pareil qu'un pilote amateur du Dimanche". Mes clients pilotes amateurs du Dimanche apprécieraient ... dire que si ça se trouve ils lisent Challenges.

Je crois que c'est Sylvain Orebi, patron d'Orientis (thés "Kusmi"), un "vrai" patron de PME (18 M€ de CA 2011, résultat opérationnel quasi à 0 mais rentabilité nette au-dessus de 10%, joli ! vu ce qu'il remonte sur sa holding, il doit bien palper mais bon il a l'air d'assurer donc normal mois je dis "bien joué Sylvain"), est alors venu au secours en disant que oui, effectivement, ça n'était pas la même "ligue" et que oui, les risques d'un patron de PME (comme lui) n'étaient pas les mêmes que ceux que prenaient un patron du CAC40. Mais personne ne s'est interrogé autour de la table (surtout toi Ghislaine) pour se dire "mais si un patron du CAC 40 prend bien moins de risques personnels qu'un patron de PME, même s'il a plus de talent, est-il normal qu'il soit payé 30 fois plus (en moyenne)" ? ah ouais dis donc, y a pas un bug ? non, ça n'a effleuré personne. Pas toi Ghislaine en tout cas, droite dans tes Berlutti.

Comme justifier de si hautes rémunérations ?

Est-ce que le talent, si grand soit-il, justifie que l'on touche 150, 200 ou 400 fois le salaire médian ? je ne suis pas convaincu mais on peut en discuter. L'effet "rareté" qui veut que si l'on ne paye pas assez nos patrons, ils vont être débauchés, argument très utilisé par toi Ghislaine et aussi par Laurence Parisot, me fait hurler de rire. J'ai dans ma todo un post sur le nombre de patrons du CAC 40 débauchés par des boîtes étrangères pour un salaire plus élevé. Mais j'ai l'angoisse de la page blanche, Ghislaine ... Encore une fois, je ne suis pas gôchiste, Guigui, mais est-ce que je mon "talent" mérite 3 ou 4 fois plus de revenus que ma gentille et dévouée factrice ? Je n'en suis pas sûr. Est-ce que le "talent" du patron de Sanofi fait qu'il mérite 70 fois plus de revenus que moi ? Zlatan 140 fois ? pas sûr non plus. Je n'ai pas de réponses mais je m'interroge. Tu vas me rétorquer que c'est comme ça, on ne peut faire autrement. TINA. Ben si, l'échelle des salaires est avant tout une construction politique. Certes, il y a des contraintes, certes, on ne peut pas tout changer en un claquement de doigts mais dire qu'il n'y a pas d'alternatives est une imposture intellectuelle.

Mais tu sais ce qui m'a fait le plus hurler Guigui ? A 6'36, te mettant à la place des patrons du CAC 40 (on te sent en totale empathie), tu dis "vous prenez des risques". Quels risques ? de mettre leur boîte dans la mouise comme Messier ? Sans aucun doute. Mais des risques personnels ? Tu connais beaucoup de patrons du CAC 40 qui ont pris un risque énorme en acceptant le job ? Des patrons de PME (il y en a un qui a appelé dans l'émission) qui prennent des risques, mettent au pot de la création de leur boîte 100% des indemnités de licenciement de leur job précédent, prennent des crédits pour leur société avec caution personnelle, là j'en connais oui.

Alors voilà les données GuiGui : que sont les patrons du CAC40 de 1987 devenus ? Note que je suis revenu aux calendes grecques, à une époque pré-capitalisme financiarisé. J'aurai pu faire plus récent pour accentuer le trait (et accessoirement me faciliter la vie). Tu vas quand même me dire : oui mais la série est trop courte, seulement 25 ans (forcément, le CAC40 n'a été créé qu'en 1987) et 40 bonhommes. Et même si la série avait 1.000 ans, un cygne noir pourrait advenir. Peut-être que sur 1.000.000 d'années, on trouverait un type qui, parce qu'il a accepté de devenir PDG du CAC40, devient SDF. Rien n'est impossible.

Je doute que tout cela te fasse changer d'avis GuiGui. Et puis, même si tu changeais d'avis, tu ne le dirais pas, tu es payée pour ne pas le dire. Ca fait trop bien vendre Challenges les classements des rémunérations des grands patrons.

Situation 2012 des patrons du CAC40 1987 (création)

Voici le lien au cas où le tableau ci-dessous ne serait pas lisible (fort possible). Très peu de mauvaises destinées pour les patrons du CAC 40 cru 1987, à part quelques ennuis judiciaires ... Il me manque des infos, Guigui, je suis tout seul, moi, je n'ai pas tout une rédac' avec des archives, pas accès à des bases données hors de prix .. je fais ce que je peux ! Tiens, j'ai mis aussi les légions d'honneur. Pas inintéressant et j'ai accès gratuitement à la base du Ministère de la Culture.

Note bien qu'un Bernard Arnault, héritier de l'entreprise familiale ("Férinal, proprétaire nananaaaa") qui a fait fortune en démantelant Boussac avec la promesse (non tenue) de sauvegarder des emplois puis en faisant main basse sur LVMH est de 21 Milliards d'euros. Celle des fondateurs d'Accor ou de Cap Gemini, créateurs "purs" n'est "que" de 150 M€. Cela en dit long sur "pourquoi les français n'aiment pôô les riches" (je fais comme toi GuiGui je dégueule le pôô pour imiter les gôchistes). A comparer avec Bill Gates, feu Steves Jobs ou Michael Dell aux USA, autre créateurs purs.

Tu remarquera aussi que sur les 40 sociétés composant l'indice-phare du CAC40 il y a 25 ans, seules 10 ne sont plus présentes dans l'indice, soit directement, soit via une acquisition. Ca sent sérieusement le formol ... ça manque de Google, d'Apple, de Dell justement. Il y a peut-être un lien.

Tu remarqueras aussi qu'en ce temps-là, on ne devenait pas fortuné en étant CEO seulement, il fallait être fondateur ou héritier fondateur, ou encore reprendre une large part.de la société. Les PDG étaient mal payés par les détenteurs de capital.  Temps que tu dois regarder avec horreur où les PDG étaient si mal payés ...

l! est 10h15, le tableau est incomplet mais c'est pas tout ça, j'ai un vrai métier, moi, avec des clients qui m'attendent. Et puis je ne vais pas sortir ce post dans 3 semaines, ce serait ridicule ! Le tableau est en work in progress, je le compléterai au fur et à mesure. Si des lecteurs veulent me donner des infos, ils sont plus que les bienvenus !

Haul me up I'm waiting
Oh yeah yes I'm waiting
Waiting now they say for shopping day
I'll pretend that I'm a rich man
And I'll carry it away
Oh yeah it sounds real nice
If you got money, then it's a steal
Give me a dollar, I'll give you a deal

Everybody says that love's on special and sale
And everything you've ever wanted you've got to pay for
It seems so easy and gettable, yes it's real

If you've got money, it's such a steal


Midnight Oil "Love on sales"


.
Entreprises listées à la création du CAC (31/12/87)Situation entreprisePDG ou équivalent au 31/12/1987Situation 2012Fortune (chiffres Challenges notamment)Legion d'honneurEncore présent au CAC 40 au 01/12/2012 ?
.
AccorIndépendantPaul Dubrule/Gérard PelissonDubrule = président de l'Institut Paul Bocuse ; Pelisson = exilé fiscale en Suisse depuis 2006123 M€ chacunNonOui
.
Air LiquideIndépendantEdouard de RoyèreA pris sa retraite en 1995Je ne sais pas mais membre du CA de FIMALAC et 1,8 M€ de pension de retraite, ça évite la misèreCommmandeurOui
.
AlcatelDevenu Alcatel-LucentPierre SuardPublie des livres, blogue,"ennuis judiciaires" pour abus de biens sociaux notammentNonOui
.
Arjomari-PriouxDevenu ArjowigginsYves de Courlon ?Aucune traceNonNon
.
Cie BancaireRachetée par ParibasJacques de Fouchier ?Peu d'infos ... il a écrit un livre en 1996 "La banque et la vie"A priori nonOui
.
BouyguesIndépendantFrancis BouyguesMort en 1993Famille Bouygues = 1,4 Mds€Non (son fils est Chevalier)Oui
.
DanoneIndépendantAntoine RiboudMort en 2002, favorable aux 32h en 1993 !< 1% de Danone (320 M€) mais fils-PDG très bien payé (2,8 à 7 M€ annuels les dernières années)ChevalierOui
.
CarrefourIndépendantDenis DefforeyMort en 2006Familles Defforey et Fournier = 1,2 Mds€NonOui
.
CasinoFusionné avec RallyeAntoine Guichard (comme le stade, c'était son grand-père)Cédé sa place en 1996, président d'honneur à ce jourLe patrimoine de l'entreprise n'appartient plus au Guichard mais enfin ça vaNonNon
.
CGEIntégré dans AlcatelPierre SuardSuard est déjà mentionné dans Alcatel ; en fait, CGE a été privatisée en 87 et rachetée par Alcatel, j'ai comencé à lire le blog de Suard, pour ceux qui ont plus de courage que moi : http://pierre-suard.com/post/La-Privatisation-de-la-CGEOui
.
CGIPDevenu WendelErnest-Antoine Seillereex-Patron du MEDEF, autres activités de "lobbying patronal"910 M€CommandeurNon
.
ChargeursIndépendantJérôme SeydouxCA de l'OL( foot) et d'Accor1,2 Mds€OfficierNon
.
Club MedIndépendantGilbert TriganoMort en 2001 à 81 ans ; admin-président du Club-Med jusqu'en 97 : fondation, actions pour les jeunesOfficier de la Légion d’honneur, Commandeur de l'ordre national du Mérite.Non
.
Crédit Foncier de FranceIndépendantGeorges Bonin (gouverneur)71 ans, s'attendait à être entendu par la justice en 1997 (faux bilans)NonNon
.
DartyRacheté en 93 par KingFischerFreres DartyCertains décédés ; fondations caritatives : http://www.boulognebillancourt.com/pdf/bbi/2004/ete/evenements.pdfPas vuNon
.
DumezDevenue VinciVincent Bouffard ?Oui
.
Générale des eauxDevenue VivendiOui
.
ElfTOTALMichel PecqueurMort en 1995RAS - VP de Spie et Admin d'Usinor-Sacilor jusque peu avant sa mortNonOui
.
EssilorIndépendantOui
.
HachetteIndépendantNon
.
HavasIndépendantNon
.
LafargeIndépendantOui
.
LegrandIndépendantNonOui
.
LVMHIndépendantHenri RacamierMort en 2003 à 91 ans7 Mds de FF en 1995Oui
.
Lyonnaise des eauxSuez / GDF SuezOui
.
MichelinIndépendantFrançois Michelin86 ans, retraité actifFamille = 440 M€ChevalierOui
.
Cie du MidiDevenue AXAClaude Bebear ?The parrain du capitalisme français, 77 ans, membre d'un think-tank libéral, mis en examen en 2001 pour "blanchiment de capitaux" et passe une nuit en cellule. Fâcheux malentendu : non lieuPas le top 500 de Challenges ... la looseGrand officierOui
.
Navigation mixteRachetée par ParibasOui
.
Générale occidentaleRachetée par AlcatelOui
.
L'OréalIndépendantCharlez ZviackMort en 1989, il n'a pas vu son successeur, PDG pendant 18 an, être année après année, le patron le mieux payé de FranceNonOui
.
ParibasIntégré à BNPMichel-François PoncetViré par la droite en 86 ; mort en 2005 à 70 ansOfficier de la Légion d’honneur, Commandeur de l'ordre national du Mérite.Oui
.
PechelbronnGisement pétrolier en Alsace (sisi); Les activités industrielles de Pechelbronn sont regroupées en 1990. Worms & Cie devient finalement Sequana Capital en 2006, devenant un pur papetier. Impossible de retrouver la trace du PDG à part peut-être en allant visiter le musée sur placNon
.
Pernod-RicardIndépendantPaul RicardMort en 1997, enterré sur un île au large de Toulon qui appartient à la familleFamille Ricard = 2,95 Mds€NonOui
.
PeugeotIndépendant (pour le moment)Jacques Calvet (président du directoire de PSA)S'est fait rétamer à Levallois aux Legislatives de 97, 81 ans, membre de l'Institut MontaigneFamille Peugeot = 1,36 Mds€, Calvet = ?OuiOui
.
Saint-GobainOui
.
Saint-LouisNon
.
SanofiIndépendantRené SautierAutant Dehecq, son compère, a laissé des traces, autant Sautier bien peu. A priori vivant et 88 ans ; il a dirigé un temps (il y a plus de 20 ans) le le lobby pharma en FranceRienOui
.
Société GénéraleOui
.
TélémécaniqueAbsorbé par SchneiderJacques VallaCommencé sa carrière chez Telemecanique comme ouvrier (CAP) ; s'il est vivant, il doit avoir 85 ans s'il est vivantNonOui (via Schneider)
.
Thomson CSFIndépendant devenu ThalesAlain GomezViré en 96 par Juppé, impliqué dans l'enquêtes sur les Frégates de Taïwan ; garde à vue dans les années 90RienOui
.

9 commentaires:

  1. Petite suggestion : il faudrait que vous signiez vos posts en précisant chaque fois le pôle qui rédige (comme Schumann signait ses oeuvres de 2 noms). Dans ce post, on sent bien le pôle "tout m'énerve" à l'oeuvre.
    Mais en attendant, quel que soit le pôle, c'est toujours aussi pertinent / amusant de vous lire et de voir qu'on n'est pas seul dans son coin à fulminer contre certaines aberrations que d'autres trouvent parfaitement normales !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je pense séparer la partie "Tout m'énerve" (coup de gueule, humeur, bipolarité) du "reste" qui redeviendrait "Resultat d'Exploitations. Ca ne me ferait jamais que 3 blogs ;)
      Mais ce post n'est pas tant "Tout m'énerve" que ça. La réflexion est économique et sociologique, argumentée et aurait pu avoir sa place sur le blog Libé. Seule la forme est différente car + libre. Peut-être cela dessert-il le propos ?

      Supprimer
    2. Oui, bien sûr, il est très argumenté sur le fond votre post, rien à redire.
      Après sur le propos lui-même, je pense que tout dépend de ce que vous avez envie de faire passer. Si c'est dénoncer une injustice façon coup de gueule, mais argumenté, ça marche. Si c'est plutôt faire de votre blog une référence en matière de vulgarisation économique à usage du citoyen qui essaie de comprendre le monde qui l'entoure en se fiant à des gens mieux instruits, effectivement, le ton n'est peut-être pas le bon. L'auteur et son fiel y apparaissent un poil trop pour ça. Il est difficile de raisonner avec son néocortex quand c'est l'hypothalamus que les propos stimulent.

      Supprimer
    3. Je crois que c'est très vrai.
      En fait, je crois que j'en ai aussi marrer de parler au neo-cortex des gens au matière économique et un plus à l'hypothalamus.
      Maintenant, je parle au neo-cortex sur mon blog US, d'autres sujets (quoique), dans une autre langue.
      Surement une forme de lassitude de ma part puis l'expérience Libé qui bon a été bien mais avec le recul m'a quand même un peu donné un goût amer sur la PQN (enfin le généralisons pas) française. Du coup, c'est peut-être associé dans mon cortex à MOI à des choses un peu désagréables ...

      Supprimer
  2. tres cher ami,
    Que dire si ce n'est une symbiose certaine. Pour ma part, je m'attriste tout autant de certains pseudos journalistes que de certains patrons. tu parles de Messier, mais n'oublions pas nos amis de Dexia qui en 2008 ont été remercie d'avoir mis la banque a terre a grand coups de millions d'euros. Que de risques pris...Cela vaut bien en effet une recompense a la hauteur du talent demontre. Pour finir, je te prierai d'eviter d'evoquer le grand zlatan car j'ai vraiment du mal a accepter qu'un mec tapant dans un ballon puisse toucher plus qu'une sage femme...En plus il a la meme tete que les playmobil de ma fille (desole pour les accents mais l'iphone a encore du mal avec ses foutus bouts de ligne se mettant au-dessus des e.) Steve est parti trop vite....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que Zlatan a une tête de Playmobil. N'étant pas trop porté sur le foot, je trouve son salaire indécent. Etant branché tennis, celle de Djoko ou Nadal me gêne moins, la chair est faible ... mais quand même, Djoko pourrait à l'aise toucher 10x moins.
      Dexia oui j'aurai pu citer, les patrons de Lehman ou AIG ... tant d'exemples ! tellement facile de faire casino avec les $$$ des autres : pile ça marche tu es un héros, face tu montes un cabinet de conseil NYC (Messier)

      Supprimer
  3. "Tout m'énerve" m'énerve ! Autant j'attendais avec impatience "Résultats d'exploitation", certain d'y apprendre quelque chose, que j'appréhende d'ouvrir ce blog qui mélange un peu tout dans les idées et dans le style. Mais comme j'y trouve quand même quelques pépites je persiste! Et puis comme je ne tweete, ni ne facebouque, il faut bien garder le contact.

    Bonne idée ce tableau des sociétés du CAC 40 de 1987, mais apprendre que 25 ans après leurs dirigeants sont morts ou en mauvais état me parait évident.

    Dans une analyse sur les mérites des dirigeants en relation avec leurs rémunérations, je laisserai de côté celles où c'est l'Etat qui les choisit plus sur des critères politiques que pour leurs capacités réelles.

    Par contre j'ai une admiration pour les créateurs d'entreprises et leurs héritiers qui ont su les faires prospérer. Je ne suis pas jaloux de leurs rémunérations, même si elles paraissent extravagantes.
    Par exemple les Ricard, les Leclerc, les Bouygues, les Michelin etc. A contrario, il y a ceux qui n'ont pas pu, pas su assurer leurs successions: Mantelet, Boussac, etc.
    Il y a aussi celles dont la succession ne fait pas la une de la presse et qui continue à prospérer grâce à une politique "maison" constante telle Air Liquide, voire l'Oréal.

    Pour conclure, avant de mettre en avant la rémunération ou le patrimoine des dirigeants, parlons de leurs résultats, en terme d'emplois créés, de contribution à notre balance commerciale, d'impôts payés etc

    A la prochaine rubrique ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Michel-Pascal : m'énervant moi-même plus souvent qu'à mon tour, je vous comprends ! (j'ai dit "tout, ça m'inclut). Ce blog est un peu un essai pas trop fixé. J'envisage dans un avenir court de séparer la partie éco du reste (bipolarité, humeur). Reste que le posts n'ont pas le même style que ceux de feu-Résultat d'Exploitations. Et je ne suis pas sur d'avoir re-envie de le faire. Ou je le fais sur le blog US que je co-tiens avec Marc Verstaen (http://francerevealed.blogspot.fr).
      Je suis désolé de décevoir un fidéle ..
      Ce que je voulais montrer, c'est que devenir patron du CAC40 est un sacerdoce qui métrite un gros salaire mais dire que les patrons prennent des risques persos en acceptant le job ? C'est de la foutaie.

      "Dans une analyse sur les mérites des dirigeants en relation avec leurs rémunérations, je laisserai de côté celles où c'est l'Etat qui les choisit plus sur des critères politiques que pour leurs capacités réelles." ==> oui mais non car c'est un réel problème. Le choix par l'Etat entraine la suspicion sur les talents. Que l'Etat choisisse le boss de la SNCF OK pas des boîtes privées !!


      "Par contre j'ai une admiration pour les créateurs d'entreprises et leurs héritiers qui ont su les faires prospérer. Je ne suis pas jaloux de leurs rémunérations, même si elles paraissent extravagantes" ==> moi non plus. J'admire les Michelin (étant de Clermont). La fortune de Bill Gates (40 Mds$) me paraît moins extravagante que les revenus annuels du patron de Sanofi (10 M$) qui n'est qu'"un manager" (pas péjoratif, j'en suis un aussi, pas un inventeur ni visionnaire, j'en cotoie et je les conseille, chacun son job).
      Le capitalisme familial que vous semblez apprécier à des vertus, c'est certain. Ses problèmes aussi. En tout cas, Montebourg a marché un peu vite dessus !!! (c'est son habitude, lui aussi tout l'énerve je crois, surtout de pas être Président).

      "parlons de leurs résultats, en terme d'emplois créés, de contribution à notre balance commerciale, d'impôts payés etc " ==> je veux bien mais c'est impossible. Prenez le patron de Sanofi, CV. CV, payé 7.2 ME cette année. Sanofi, globalement, crée des emplois (dans le monde), de la richesse,
      de la valeur ajoutée, est le 5ème exportateur français. Si à la place de CV, on met "JD" payé 2 ME par an, la société créera-t-elle autant d'emplois ? de VA ? d'export ? Impossible à comparer ?
      Versera-t-elle + ou - de dividendes (33% du bénéf --> 50% reversé, c'est le programme de CV), j'en ai une petite idée. Mais c'est juste indémontrable.

      Supprimer
  4. On a pas fini plus ça va et plus les patrons du cac 40 ont des salaires stratosphériques !!

    RépondreSupprimer