BO du Blog

vendredi 7 décembre 2012

Vous n'aimez pas les riches? trouvez Arnaud Lagardere ridicule ? peuple ingrat

On peut transmettre plein de choses à ses enfants par l'ADN. Des bonnes et beaucoup de mauvaises. Un gène qu'on n'a pas encore identifié, c'est celui du talent. Tenez Arnaud Lagardère. Son papa, Jean-Luc, n'en était pas dénué, de talent. Et pourtant, Arnaud n'a apparemment rien reçu. Alors, le gène n'existerait-il-pas ? Ou alors Arnaud n'a pas eu la chance de le recevoir ? Vastes questions auxquelles la génétique n'est pas près de répondre.

Son père, Jean-Luc donc, n'a pas hérité. Il était plutôt bien né certes mais il lui a fallu travailler, faire Supelec pour entrer chez Matra et en devenir le PDG en 1977. En 25 ans, il bâtit un empire. C'est pas du talent ça hein ? Mais, en 2003, suite à une bête opération de la hanche, il décède. Son fils hérite. Les emmerdements commencent. Lui, l'ingénierie, ça le gonfle alors il fait un DEA d'économie. Et puis il fait carrière au sein du groupe de papa. Par contre, les avions, la mécanique, tout ça, ça l'emmerde, disons le tout net. Lui, ce qui l'éclate, ce sont les médias et les sportifs. Passer du temps avec Richard Gasquet, le Mozart du tennis (10ème mondial en cette fin d'année), c'est son truc à lui. 

Et, comme papa, les réseaux d'influence, le networking, ça le connaît. Sarkozy le considère comme "son frère". Mais attention, c'est de l'amitié, pas autre chose. Comme il le confiait à Paris-Match " mon amitié avec Sarkozy me coûte plus qu'elle ne me rapporte". Sinon, il est pote avec Tony Blair ou DSK. Du beau linge. Et il réussit : 240 M€ de fortune selon Challenges, 39ème patron le mieux payé de France. Papa doit être fier depuis là-haut.

Alors j'ai du mal à me faire une opinion moi. Certains vont dire "fils à papa", d'autres "looser". Alors, tu m'aides un peu Arnaud (oui je m'adresse à toi directement à partir de là, et je te tutoie, avec Sarko tu dois avoir l'habitude). A l'occasion de l'affaire du délit d'initiés EADS/Airbus, tu as déclaré au Monde :

 « J’ai le choix de passer pour quelqu’un de malhonnête ou d’incompétent, qui ne sait pas ce qui se passe dans ses usines »

Donc tu me laisses le choix entre malhonnête et incompétent. J'avoue que le choix est rude et que j'hésite ... Par contre, suite à ton choix affiché de sortir du business crasseux des avions (ya plein de graisse dans les réacteurs beuark), tu as obtenu ces derniers jours de sortir d'EADS. Et ça a marché ! Avec un sacré gros chèque à la clef ! Sur ce coup-là, tu ne me parais pas incompétent, hein ? Tu les as même bien enfumé les franco-allemands. 




Bon il me faut aborder un sujet douloureux, voire ridicule mais comme c'est toi qui l'étale dans les journaux, Arnaud ... Il y eut d'abord ce reportage paru dans Paris-Match et que n'aurait pas renié un Marc Dorcel au mieux de sa forme. Je n'ose imaginer la tête de tes co-actionnaires, boards members de tes boîtes ou de tes salariés devant l'affichage de ton idylle avec ce superbe mannequin belge (quoique légèrement surdimensionnée à mon goût, sans doute un complexe lié à mon 1m66). Et voilà que tu remets ça à la TV belge ? Il y a un penchant exhib' chez toi, Nono, avoue-le, on est entre nous ! Remarque que tu as du recul, tu as toi-même qualifié de "ridicule" le making-of du shooting de Paris-Match.

Alors nous jasons Arnaud, nous daubons. Pardonne nous, Arnaud, nous ne savons que ce que nous faisons. Je vais te dire, Arnaud, quelque chose que  tu as déjà surement entendu mille fois dans ta famille mais on ne le dira jamais assez : le peuple est d'une ingratitude sans limite.

Thorstein Veblen est un économiste et sociologue américain (1857 - 1929). Il a notamment écrit un livre d'une acuité et d'une pertinence fantastique en 1899 : "Théorie de la classe de loisir". Je te la fais courte Arnaud, je sais que tu es super busy et je ne suis pas sur que tu vas apprécier cet auteur malgré ton DEA d'éco. En très gros (de quoi faire hurler les spécialistes), la richesse possible est illimitée. Et qu'elle n'a de réalité que si elle est ostentatoire. Il ne s'agit pas que d'avoir du pognon, il faut le montrer. Cela permet notamment aux classes laborieuses de s'étalonner (vu les photos avec Jade, le mot étalon va faire sourire, je le sais, coquinou va ), de voir qu'il est possible d'être très riche (même si c'est très difficile). Les riches sont utiles en le sens où ils sont un étalon du possible, un espèce de ciel posé au-dessus de la tête du vulgus pecum. Quand tu passes tes vacances sur un Yacht, le type "normal", qui est dans sa loc' à Palavas et qui voit passer le Yacht au large de la plage, se dit que ça existe, c'est c'est possible, qu'il n'y a pas de limites (ou si lointaines) à ses rêves. Cela lui permet de faire un classement de la richesse où il trouve une carotte loin devant mais peut aussi se réconforter en se disant qu'il y a plein de monde derrière.

Bref, Arnaud, tu es UTILE. On devrait te donner la légion d'honneur. Pff mais je suis naïf. Ton "frère" Sarkozy t'as déjà fait chevalier ! Je suis comme eux, Nono, un hobereau. Pardonne-moi. Absous-moi. Et dis à Richard-le-biterrois qu'il a un revers qui me fait rêver mais qu'il faudrait qu'il bosse un peu son physique au lieu de se bourrer le pif de coke à Miami.

I met him in a crowded room 
Where people go to drink away their gloom 
He sat me down and so began 
The story of a charmless man 
Educated the expensive way 
He knows his claret from his beaujolais 
I think he`d like to have been Ronnie Kray 
But then nature didn´t make him that way 
He went... 

Na na na na na na na na naaa (2x) 
He thinks he´s educated airs 
Those family sharesWill protect him 
That we´ll respect him 
He moves in circles of friends 
Who just pretend 
That they like him 
He does the same to them 
And when you put it all together 
There`s the model of a charmless man 

Na na na na na na na na naaa (2x) 

He knows the swingers and their cavalry 
Says he can get in anywhere for free 
I began to go a little cross-eyed 
And from this charmless man I just had to hide 

Na na na na na na na na naaa (2x) 
He talks at speed 
He gets nose bleeds 
He doesn´t see 
His days are tumbling 
Down upon him 
And yet he tries so hard to please 
He´s just so keen 
For you to listen 
But no-one´s listening 
And when you put it all together 
There´s the model of a charmless man 

Blur "Charmless man"

5 commentaires:

  1. "Cela permet notamment aux classes laborieuses de s'étalonner [...], de voir qu'il est possible d'être très riche (même si c'est très difficile). Les riches sont utiles en le sens où ils sont un étalon du possible, un espèce de ciel posé au-dessus de la tête du vulgus pecum."

    Ceci n'a de sens que pour l'homme contemporain submergé par l'idéologie néolibérale. Cet individu qui adhère à ce désir mimétique de posséder les objets identificatoires au bonheur que possèdent les hommes riches.

    Mais comme le dit Spinoza, ce sont des passions tristes puisqu'ils confèrent à une forme d'espoir triste et à de l'impuissance, de l'inaction et non pas "voir qu'il est possible d'être riche". Ou pire encore, l'égoïsme en tant que moteur de l'action comme peuvent le croire certains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela dépend de ce que l'on appelle contemporain Veblen écrit cela en 1899). Je ne sais pas quel est le niveau de critique (au-delà) du constat que conférait Veblen à sa pensée. Mais le mien est élevé !! :)
      Oui je pense que ce sont des passions tristes. La question est : un autre système que libéral, néolibéral (je ne pense personnellement pas que ces 2 qualificatifs s'appliquent à la France), capitaliste, éteindrait-il ces passions tristes ou est-ce un état de nature consubstantiel à l'Homme ? Spinoza, évidemment, réfuterait cet état de nature ! Je serai plus pessimiste (et Kantien sur ce coup-là)

      Supprimer
    2. Vouloir remplacer un système par un autre est un leurre. En revanche, quel que soit le système, il y a des zones de résistances possibles. J’entends par là, qu'il y a des choses à créer, de l'agir à développer. C'est déjà pas mal pour ne pas être happé par l'idéologie dominante.

      Supprimer
    3. On est bien d'accord. J'essaie à ma modeste échelle avec ce blog ou ce projet en gestation : https://www.facebook.com/groups/386628421416709/
      Je ne changerai surement pas le cours de l'Histoire, je ne crois pas trop aux idéologies mais j'essaie, à ma petite échelle, de ne pas me résigner. Vous non plus, apparemment !

      Supprimer
    4. Vous contribuez à augmenter votre puissance d'agir. De nos jours, c'est pas rien :)

      Supprimer